collier coeur gothique

Les bijoux gothiques, qu’est-ce que c’est ?

Qu’est-ce que l’univers gothique ?

La naissance d’une culture

Méconnu et empli de clichés, le style gothique souffre de bien des réputations et peu d’entre elles sont élogieuses. Pourtant derrière se trouve une racine plus vieille et un mode de vie à part entière qui a su perdurer et sans cesse se renouveler.

Le style gothique tel que nous l’entendons est né au début des années 80, alors que le mouvement punk après avoir embrasé les scènes commence à s’essouffler. De de nouveaux genres voient le jour, mêlant le punk à du rock plus sombre, mélancolique et raffiné. Sans le savoir, le mouvement gothique commence à naître. Le terme « gothique » est d’abord utilisé de façon critique et peu reluisante par les journalistes pour designer certains artistes qui exagéraient à fois dans la noirceur et la mise en scène : comportement, habillement, paroles, etc… . Et le terme se repend, s’approprie et le gothique, bien plus qu’un mouvement de passage fini par s’ancrer dans la société pour finalement être qualifié de sous-culture.

Lorsque la culture passe par le style

L’art vestimentaire obtient rapidement une place privilégiée comme signe d’appartenance évident : les gothiques ne se cachent pas, ils affirment pleinement leur idéologie et mode de vie, des fois pour délibérément afficher une pensée à contre-courant de la société dans laquelle nous vivons. Dans cet ensemble d’influences et d’évolution où le noir restera omniprésent, le bijou gothique conquerra une place de choix, s’imposant comme un élément sine qua non de l’habillement gothique. Un style vestimentaire gothique ne peut exister sans être accompagné et rehaussé de bijoux de tout type ( pendentif, bague, bracelet, etc…) et de tout prix dans la lignée gothique. Mais ces bijoux obéissent eux aussi à des codes précis, et subissent un brassage d’influences qui les a remplis de différents symboles.

Bijoux gothiques, les caractéristiques

Les bijoux gothiques ne sont pas justes là pour accompagner une tenue. Dans l’univers vestimentaires gothique le bijou comme tout accessoire à une importance primordiale. Alors que les tenues sont souvent composées de noir, et bien qu’agrémentées de dentelles chez les femmes gothiques, la présence des bijoux reste un choix crucial dans l’éclat et le relief de la tenue. Les bijoux rehaussent, attirent, contrastent. Suivant les règles élémentaires du gothique, les métaux des bijoux sont le plus souvent blancs. L’argent fait partie des choix préférés des gothiques. Éclatant et pâle, sa froideur reflète la mélancolie, la sobriété du monde et la fatalité de l’existence. En plus de cela, les symboliques entourant l’argent ne sont pas à ignorer. D’autres métaux sont aussi à l’honneur : le platine, l’or blanc ou même le nickel. Selon les budgets on peut se tourner vers d’autres matériaux toujours blancs, pour relever les tenues noires dans la froideur et l’affliction.

Les pierres précieuses et semi-précieuses

Le style gothique peut aller de simples paires de boucles d’oreilles gothiques en acier à un collier gothique sophistiqué. Mais ce qui est certain c’est que le gothique ne permet pas de couleurs chaudes. En désaccord total avec leur mode de vie, seul le rouge est admis, pour le contraste puissant qu’il offre et le sang auquel il s’assemble.

Il semble alors clair que cette couleur tant aimée, bien que chaude est l’exception qui confirme la règle. Le rouge est incrusté dans les bijoux par des pierres précieuses et semi-précieuses. On retrouve la rubellite, le grenat et de façon plus onéreuse le rubis.

À part le rouge, le gothique fait la part belle aux bijoux incrustés de pierres de couleurs froides.

Bleu et vert, un peu de mauve, mais toujours à la robe intense, voici la palette de couleurs des bijoux gothiques. On peut compter le saphir, l’émeraude, le grenat tsavorite ou l’améthyste. À cela s’ajoutent les pierres noires comme l’onyx qui, ornées de métal blanc, rajoutent un éclat ténébreux pour celui qui souhaite un total look sombre.

La femme gothique porte aussi des fois un collier de perles. Cela peut sembler paradoxal, mais la perle rappelle le style ancien un brin baroque qui inspire une grande partie de la mouvance gothique.

Les symboles des bijoux gothiques

Empli d’images et de symboliques, le bijou gothique s’orne souvent de motifs floraux et végétaux, mais également d’images plus diverses ou dures telles les épées, les cranes ou, étonnamment pour ceux qui ne le savent pas, des cœurs.

La nature à l’honneur

Le végétal est à l’honneur, c’est incontestable. La présence de lierre, fleur de lys ou trèfles et autres plantes est certainement due à l’art gothique du moyen âge ou ces motifs se retrouvaient dans les églises et les tableaux. Dépositaire de cet héritage, la mode gothique l’a repris pour l’intégrer à ses bijoux.

Dans un autre contexte, on retrouve aussi des plantes et fleurs à épines, alliant beauté de la nature et cruauté.

Le romantisme

Le cœur est source de l’âme et des sentiments. Il est aussi cet organe rouge gorgé de sang. Vital, le cœur est souvent présent dans les bijoux gothiques surtout de type romantique. Mais il n’est pas libre. Le cœur est torturé, enchaîné ou transpercé. De quoi témoigner la peine et la douleur.

Les épées et cranes

Le symbole d’un autre temps. Effilée et tranchante, l’épée représente la force et la guerre. C’est également l’instrument servant à apporter la mort et à faire couler le sang. Il est surtout porté par les hommes, en pendentif ou en boucles d’oreilles.

Venu de loin lui aussi, le crane est un symbole de mort, mais aussi d’humanité. Dans le christianisme il représentait l’acceptation de la fatalité de la vie et de cette mort qui nous touchera tous, inévitablement.

La croix gothique

On ne peut pas parler de bijoux gothiques sans citer la croix. Portée par les hommes et les femmes, on peut relier sa présence omniprésente dans le style gothique par un lien à la fois recherché et repoussé avec l’église. La plupart des premiers gothiques étaient catholiques. Le gothique s’est imposé et illustré dans l’ornementation de cathédrales, ce qui fait que ce style a un lien intime et particulier avec la religion. Tous à l’opposé, les croix inversées marquent un rejet du christianisme et une adoration de Satan.

Les prix des bijoux gothiques ?

Comme cité plus haut, les bijoux gothiques peuvent être composes d’une multitude de métaux et matériaux. Cela nous offre une grande fourchette de prix. Voici une petite sélection pour vous offrir une idée des différents bijoux et le cout de ceux-ci :

Bijoux pour femme

Les bijoux pour femme comprennent des inspirations baroques et victoriennes, se parent de motifs et arabesques et d’inspiration dentelles pour une touche sexy.

Tour de cou gothique en cuir ou pendentif à cabochon, les colliers font toujours parti de la tenue d’une femme gothique. De nos jours, les bijoux en cuir et à pointes sont moins prisés par les femmes, si ce n’est par les gothiques punk ou rock. Les gros pendentifs et colliers ouvragés sont de plus en plus prisés, alliant les ténèbres à un raffinement sans égal.

Des bijoux en acier inoxydable sont résistants sans couter cher, on les trouve à partir d’une dizaine d’euros pour les modèles les plus simples. Les prix des colliers les plus travaillés sont aux environs d’une cinquantaine d’euros pour le nickel et grimpent vite dès qu’il s’agit d’argent.

Un exemple de collier tour de cou au motif dentelle visible sur Darklabelshop.com :

tour de cou gothique

La bague est en métal noir ou blanc, peut-être incrustée d’une pierre, généralement grosse ou alors de motifs tels des roses. On retrouve aussi des effets un peu baroques avec des courbes en reliefs ou dans un autre style les bague en formes de serpents ou décorées d’une tête de mort.

Exemple d’une bague ornée d’un zircon noir proposée par Vetement-gothique.fr :

bague gothique

Les boucles d’oreilles sont souvent fines et travaillé, on peut y retrouver une multitude de modèles différents. La croix est souvent utilisée mais les roses et les lames type épées et poignards font également de belles boucles d’oreilles pour femmes.

Les prix des modèles en acier simple tournes autour de 10 euros.

Les bracelets gothiques pour femmes sont très diversifiés. Ils peuvent etres imposants et en cuir ou bien fins, composés uniquement d’un ornement relié à des chaines. La dentelle ou l’effet dentelle, noir et gothique sont très prisés pour les bracelets effet époque victorienne, agrémentés de pierres. De quelques euros pour de la dentelle ou du simili-cuire, on grime facilement a plusieurs dizaines lorsque le bracelet est en cuire véritable ou que le matériau utilisé grime en gamme.

Bijoux pour homme

Les bijoux gothiques pour hommes sont dans un style assez différent de ceux pour femmes mais de façon plus globale, leur modèles sont moins varies.

En collier gothiques, nous retrouvons en avant-première les tours de cous en cuirs, habillés de pentagrammes, cranes ou bien les traditionnelles pointes. En moyenne les prix sont d’une vingtaine d’euros, bien que selon le matériel utilisé il arrive de grimper à la centaine. Le pendentif lui est agrément d’une croix mais aussi de crânes humains ou d’animaux.

Chez les hommes c’est la bague gothique en acier qui conquière la tendance. Elle est généralement large et imposante. La bague s’orne le plus souvent de cranes mais peut aussi représenter des animaux tels des loups, dragons ou serpents.

Une bague crane, très prisée dans l’univers gothique, disponible chez Vetement-gothique.fr :

bague gothique tête de mort

Le bracelet gothique pour homme est souvent dans la même veine que le collier et compte surtout des bracelets de cuir épais ou bien est faits de métal blanc décoré de divers éléments. Le prix de ce type de bracelet peut rapidement monter, allant de quelques à plusieurs dizaines d’euros.

Un bracelet orné de crânes dans la pure veine gothique, toujours chez Vetement-gothique.fr

bracelet gothique têtes de mort

Les piercings sont souvent peu cités pourtant il s’agit de bijoux comme d’autres. Les femmes aussi portent des piercings mais les hommes en sont les plus grands adeptes. Au sourcil ou à la lèvre, des anneaux blancs allant du plus fin au plus épais sont utilisés.