La cigarette électronique est-elle dangereuse pour la santé ?

Véritable révolution sur le marché du tabagisme, la cigarette électronique a profondément modifié la manière de consommer de certains fumeurs. Avec sa forme qui rappelle celle d’une cigarette classique, cet aérosol délivre de la fumée artificielle avec différents arômes, contenant de la nicotine ou non.

Apparue en 2006 et près de 20 ans plus tard, l’e-cigarette fait beaucoup débat. Que vaut-elle réellement ? Quel est l’impact du vapotage sur la santé ? L’utilisation d’une cigarette électronique est-elle dangereuse ? Nous vous partageons l’avis des spécialistes de la santé.

Lire aussi : qu’est-ce que le CBD et à quoi ça sert ?

Cigarette électronique : que disent les experts de la santé ?

Les médecins se mettent d’accord pour dire que le danger d’une cigarette classique est sa combustion qui déclenche la production de plusieurs substances cancérigènes. Lors du vapotage avec une e-cigarette, aucune substance toxique n’apparaît. 

Une cigarette électronique est composée des trois parties suivantes :

  • une batterie ;
  • un réservoir ;
  • une résistance.

Son mode de fonctionnement est simple : pour l’utiliser, il faut remplir le réservoir d’un liquide appelé « e-liquide. » Ce dernier est en contact direct avec la résistance. Lorsque la cigarette est allumée, la batterie actionne la résistance qui chauffe le liquide et lui permet de s’évaporer.

Le fumeur n’a plus qu’à « tirer » sur le bout de la cigarette (comme un modèle classique) pour aspirer la vapeur.

Est-ce que les e-liquides sont nocifs pour la santé ?

e-liquide

Les liquides de cigarettes électroniques prennent une place importante dans le vapotage. Ce sont des produits destinés à la vaporisation, mais surtout, à l’inhalation. Ils diffusent différents arômes et contiennent parfois de la nicotine.

Pour ce faire, les e-liquides sont chauffés par la résistance à plus de 60 degrés. Selon leurs compositions, ils peuvent procurer différents volumes de vapeurs, ainsi que d’intensité du hit (picotement ressenti dans la gorge au moment d’inhaler la vapeur).

De quoi est composé un liquide pour e-cigarette ?

Pour savoir si un liquide de cigarette électronique est dangereux, les experts se sont penchés sur sa composition. Généralement, il est composé des 4 produits suivants :

  • De propylène glycol.
  • De glycérine végétale.
  • Des arômes alimentaires.
  • De la nicotine.

Dans le domaine de la vape, le propylène glycol est connu pour être l’ingrédient qui permet de produire la fumée au moment du vapotage. La glycérine végétale impacte quant à elle le volume de vapeur et les arômes donnent le goût de la vape. Un vapoteur peut très bien opter pour un e-liquide sans goût, ou au contraire, opter pour un produit à l’arôme de tabac blond, tabac menthol ou même de miel. Enfin, certains liquides peuvent contenir de la nicotine, substance naturellement présente dans la feuille de tabac, bien connue des fumeurs.

Est-ce que ces produits sont dangereux pour la santé ? 

C’est précisément ici que les experts sont dans la nuance ! De base, un liquide pour e-cigarette n’est pas dangereux pour la santé. Toutefois, il est nécessaire d’examiner deux choses :

  • La qualité des substances
  • Le niveau de nicotine

Nous retrouvons sur le marché de l’e-cigarette, comme pour tous les produits du commerce, différentes gammes de produits. Certaines marques n’hésitent pas à lésiner sur la qualité des matières utilisées et présentent des liquides bas de gamme qui sont parfois dangereux pour la santé.

Prenons l’exemple des arômes : parfois les arômes employés sont uniquement destinés à une utilisation alimentaire. Une fois chauffés, ils sont susceptibles d’être mauvais pour la santé. C’est pourquoi il faut toujours privilégier les produits de qualité. Nous vous recommandons d’opter pour des e-liquides fabriqués en France qui respectent une réglementation claire et précise.  

Cigarette électronique VS cigarette conventionnelle

Un sevrage tabagique

La cigarette électronique n’est pas un substitut à la cigarette conventionnelle. Contrairement à ce que pensent la majorité des jeunes fumeurs, cette cigarette est avant tout recommandée aux fumeurs désireux d’arrêter leur consommation de tabac.

Comme un outil qui aide au sevrage, elle permet de stopper le tabagisme et de réduire les risques de maladies liées à la toxicité de la fumée. Toutefois, soulignons que les scientifiques n’ont pas encore le recul nécessaire pour identifier précisément son efficacité contre le tabagisme.  

La dernière étude réalisée par Santé publique France indique que la majorité des fumeurs français qui choisissent cette solution désirent bel et bien arrêter de fumer. Cependant, aucune étude n’apporte de réelles preuves à ce sujet.

Un taux de cancers plus faible

Le tabac à lui seul contient plus de 4 000 substances cancérigènes. Parmi eux, le benzène, l’arsenic ou encore le chrome. Malgré le manque de recul, les scientifiques supposent que les risques de cancer sont réduits avec une cigarette électronique.

Les particules fines et le monoxyde de carbone produit par la fumée sont également responsables de plusieurs maladies cardiovasculaires. Le principe de vapotage éloigne les risques d’insuffisance respiratoire.

… Mais il n’y a pas que de bons côtés !

Sur papier, la cigarette électronique présente plus d’avantages que la cigarette classique. Les effets nocifs notés jusqu’à présent sont moins conséquents que les risques liés à la consommation de tabac. Néanmoins, les experts rappellent que la cigarette électronique n’est conseillée qu’aux fumeurs qui souhaitent arrêter le tabagisme. Elle n’est nullement recommandée aux non-fumeurs.

Cette position s’explique par le manque d’informations des scientifiques, dû principalement au manque de recul et d’études fiables. Certaines maladies respiratoires aiguës peuvent être associées au principe de vape, notamment la MPAV, la maladie pulmonaire associée au vapotage.

Outre les tierces pathologies susceptibles d’apparaître avec l’utilisation d’une cigarette électronique, les liquides contenant de la nicotine restent dangereux pour la santé. Cette substance diminue la concentration, modifie les capacités cognitives et a des effets néfastes pour l’organisme.  

Laisser un commentaire